Le monde des suppositions

Mis à jour : juin 22

Troisième accord toltèque : Ne faites pas de suppositions


Le monde des suppositions est intimement lié au monde du mental, le mental qui crée une réalité parallèle et me fait imaginer des intentions chez autrui.

Le mental est lié à mon histoire personnelle. Il me raconte l’histoire de comment je me perçois et comment je perçois le monde. C’est comme un filtre dont la trame construite selon mon monde de préférences ou aversions, laisse passer les informations qui me correspondent ou non.

Les suppositions s’activent quand je suis en train de calquer mon interprétation du monde sur l’autre. Je vais ainsi prêter à ce dernier mes propres pensées. Je mets alors en route un processus réactif dans lequel mes émotions et mes ressentis corporels auront un lien direct avec la projection initiale que j’ai faite.

La dynamique des suppositions se met aussi en route à propos du passé ou du futur.

Ainsi, je prête à ce qui n’est plus, le pouvoir d’avoir été autrement.

Je réécris l’histoire à ma façon, à la façon qui correspond mieux à mes attentes et préférences.

De même, mon mental peut s’activer en faisant des projections sur un futur en lui donnant le pouvoir de nourrir mes craintes ou, au contraire, de privilégier ce qui m’arrange.

Sortir des suppositions, c’est d’abord prendre conscience que j’en fais ! C’est m’apercevoir que je donne du pouvoir à des pensées qui, justement, ne sont que des pensées. C’est observer comment elles me projettent dans un monde virtuel déconnecté de la réalité de l’instant.


Sylvie Descharne, coache toltèque


Visitez les témoignages du programme "la Traque du Jaguar"

https://www.cercledevie.fr/temoignages



#4accordstolteques #traquedujaguar #sagesse #cercledevie #donmiguelruiz #tolteque



Le Cercle de Vie

Les 4 accords Toltèques

Infos légales : Copyright © le cercle de vie - 2020 - Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation préalable.