Questions/Réponses sur l'Amour par Don Miguel Ruiz

Qu'est-ce que l'amour ?


Don Miguel: Il y a beaucoup de définitions de l'amour, parce que chacun en a une définition différente. Je crois que c'est un équilibre entre la gratitude et la générosité. Quand on reçoit, on ressent une immense gratitude qui se transforme en générosité. La vie nous donne tout ce qu'il nous faut. Quand nous ressentons de la gratitude, nous nous mettons à la partager. Chaque personne qui reçoit quelque chose de vous commence à grandir. Le véritable amour est inconditionnel. Quand on commence à poser des conditions, ce n'est plus de l'amour.


Dans un couple, deux personnes ne peuvent pas vraiment s'aimer de façon égale. Il y en a toujours une qui semble aimer l'autre davantage. Est-ce qu'il vaut mieux aimer ou être aimé ? Pourquoi ?


Don Miguel: C'est quelque chose qu'on ne peut pas imposer. C'est comme ça. C'est comme avoir faim et avoir soif.

Que pensez-vous du mariage?


Don Miguel: Il faut trouver quelqu'un qui croit en la même chose que vous si vous voulez être monogame et vivre comme cela. L'important, c'est d'être en accord avec soi-même. Déterminez ce que vous voulez dans la vie. Puis laissez venir cette personne et concluez cet accord avec vous. Il n'est pas question de bien ou de mal. Assumez la responsabilité de votre décision.


La conception du mariage est en train de changer. Il y a cinquante ans, il fallait que tout le monde soit marié. Le divorce se répand de plus en plus. On se rend davantage compte que les promesses ne sont pas vraiment éternelles. Vivre avec quelqu'un alors que vous n'en avez pas envie, c'est vraiment un cauchemar. Je pense que c'est beaucoup mieux maintenant. Avant, les femmes devaient rester mariées même si on abusait d'elles. Les choses s'améliorent à de nombreux d'égards. Ce qui garde les couples soudés, c'est le respect. On a besoin de faire confiance et de se faire confiance aussi.

Une passion passagère peut-elle mener à l'amour vrai ?


Don Miguel: La passion amoureuse est quelque chose de beau, mais soyez lucide si vous êtes follement amoureux. Profitez-en, parce que c'est agréable. Si vous avez cette lucidité, elle ne devient jamais un besoin. Si vous n'avez pas cette lucidité, vous ne vous maîtrisez plus complètement et vous êtes celui qui est dans le besoin. Et l'autre personne devient alors votre fournisseur de drogue. Dans "La maîtrise de l'amour", je parle des passions qui deviennent semblables à des addictions. L'un est le drogué, et l'autre est un fournisseur. Le drogué va faire des reproches à l'autre. Nous déformons ce qu'est l'amour, parce nous soumettons l'amour à des conditions.


Quelqu'un qui vous aime peut-il vous juger, vous critiquer, refuser de vous pardonner et vouloir ne rien faire avec vous?


Don Miguel: Il est fort probable que cette personne se sente blessée. Dans la vie, vous n'êtes la propriété de personne. Vous vivez dans votre petit monde. Les autres vivent dans leur petit monde. Essayer de contrôler la vie de quelqu'un d'autre est égoïste. Si quelqu'un vous traite comme cela, c'est qu'il n'a pas envie de vivre avec vous. Cette personne veut que vous soyez comme elle veut que vous soyez. Les gens agissent par égoïsme parce qu'ils se donnent de l'importance, mais n'arrivent même pas à se contrôler.

Qu'est-ce que ça signifie quand quelqu'un paraît vous aimer, et puis qu'au bout d'un moment il vous dit qu'il ne vous aime pas comme il devrait ? "C'est moi, pas toi".


Don Miguel: La vérité, c'est que nous vivons toujours dans le présent. Le passé et l'avenir n'existent pas. La seule chose dont on puisse être sûr, c'est le présent. Tout est en train de changer. L'amour n'est pas statique. Il change aussi à chaque instant. Imaginez un peu, si rien ne changeait ? Même notre corps change. Cela ne veut pas dire qu'on ne peut être aimé ou qu'on ne sera pas aimé. S'il y a un couple qui s'aime, et que l'un des deux s'en va, celui qui reste ressent un plus grand besoin et peut avoir l'impression qu'il ne mérite pas l'amour. On peut être amoureux de quelqu'un et puis l'amour meurt. Quelquefois, c'est la peur d'être seul qui vous fait accepter des choses qui vous aveuglent et vous ne voyez plus ce qui se passe réellement.


L'amour, les relations, ont-ils fondamentalement changé à cause de l'accroissement de l'espérance de vie, de la technologie, etc ? Est-ce qu'un couple peut cesser de s'aimer avec le temps ?


Don Miguel: L'amour transforme. Tout rêve a une fin. Tout ce qui est créé aura une fin. Ce qui est immortel, c'est la vie. Dans la vie, on peut faire beaucoup de rêves. Au bout d'un certain temps, le rêve se termine et se dissipe. La seule chose que vous garderez toujours avec vous c'est le corps physique, jusqu'au moment où vous finissez par le quitter. Tout s'en va. Tout le monde partira, votre parents, votre petit ami, tout le monde.


Est-on censés être dans l'attente de l'âme sœur dans la vie, ou commencer à se reproduire avant qu'il ne soit trop tard ?


Don Miguel: Il n'y a pas d'âme sœur. C'est juste une croyance. N'importe qui peut être votre âme sœur. Si vous aimez chez quelqu'un sa façon de parler, son comportement, ses rêves, et que l'attirance est là, restez avec cette personne aussi longtemps que vous le pouvez. Mais vivez toujours au moment présent. Profitez-en toujours du mieux que vous le pouvez. Vous ne savez pas si vous serez en vie demain. Vous n'avez qu'aujourd'hui. Si vous apprenez à vivre comme si ce jour était le dernier, vous vivrez toujours intensément vos rêves.


Vous n'avez pas besoin de chercher l'amour. Soyez simplement qui vous êtes, mais soyez suffisamment sage pour accepter la personne qui croit ce que vous croyez, afin que vous puissiez profiter de la vie ensemble. Vous pouvez être heureux avec qui bon vous semble si cette personne respecte vos croyances et qui vous êtes. Vous pouvez vivre avec n'importe qui mais il n'y a que vous qui sachiez qui vous aimez et qui vous n'aimez pas.


Quand savez-vous que le moment est venu de mettre fin à une relation?


Don Miguel: Il faut assumer la responsabilité de vos choix. Si vous n'aimez pas quelqu'un, ne dîtes pas "oui". Si vous voulez changer quelqu'un, cela signifie que vous vous êtes trompé de personne. Vous devez aimer les gens comme ils sont parce que personne ne peut être changé et personne ne peut vous changer. Si ça ne marche pas, allez vous-en. Dîtes: "Je dois partir." Ayez-en le courage. Cette personne se mettra peut-être en colère, mais ça n'aura rien de personnel.


Don Miguel Ruiz, auteur des 4 accords Toltèques



Alors, que pensez-vous de commencer dès aujourd'hui ?

Pensez-vous que cela vous aidera à reprendre votre pouvoir personnel ?

La maîtrise de vos émotions ?

Si ce chemin de liberté personnelle et d’Être vous appelle, vous pouvez suivre un stage Toltèque de 2 jours en présentiel ou à distance.

Vous pouvez également suivre l'apprentissage Toltèque à distance de 6 mois "La traque du Jaguar".


Belles journées à vous !




395 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Cercle de Vie

Les 4 accords Toltèques

Infos légales : Copyright © le cercle de vie - 2020 - Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation préalable.