• Jean-Philippe

Astuces pour se reconnecter à sa joie

Sans même que nous nous en rendions compte, un tas de petites choses sont de vraies voleuses de joie dans notre quotidien : une relation toxique, un tas de paperasse à trier, un problème de santé qu’on laisse traîner…


Voici quelques astuces pour arrêter de se morfondre et apprécier la vie à sa juste valeur.


👉Arrêter de se forcer à faire des choses dont on a pas envie


Nous avons parfois des mécanismes inconscients qui nous forcent à faire des choses qui nous ennuient. Juste pour faire comme tout le monde, parce qu’on ne réfléchit pas avant d’accepter, pour faire plaisir, par culpabilité… Alors il est temps de nous souvenir que la vie est courte et que nous n’avons pas le temps de faire des choses qui ne nous enchantent pas et qui nous mettent de mauvaise humeur si elles ne sont pas obligatoires ! Choisissons de mettre notre énergie au service d’actions qui nous inspirent et qui nous font du bien ! C’est ainsi que vous créerez une vie qui vous ressemble, et les personnes qui tiennent vraiment à vous ne pourrons pas vous en vouloir d'être heureux !


👉Pratiquer la pensée positive


Nos pensées sont directement liées à notre vie, il est donc important d’en prendre soin ! En effet, nos expériences sont le reflet direct de nos pensées. Le processus de matérialisation est le suivant : nous émettons des pensées (issues de nos programmes). Chacune de nos pensées génère des émotions, qui elles motivent ou freinent nos actions. Et nos actions font notre expérience de vie ! Ainsi, changer d’état d’esprit, c’est changer d’expérience. Alors, pour influer positivement sur sa journée, il suffit de surveiller son langage ! On remplace le "non" par le "oui" et on bannit de son vocabulaire tous les adjectifs à connotation négative. On tente de transformer par exemple une contrariété en défi ou on s'interdit de ressasser. Pour aller plus loin, découvrez Le pouvoir de la pensée positive et du 1er accord Toltèque : la parole impeccable.


👉Stop à la procrastination !


Autrement dit, on arrête de remettre au lendemain ce que l’on peut faire aujourd’hui !

Comme le dit le 4ème accord Toltèque : "On fait chaque jour de son mieux en fonction de son état du moment". Comme nous venons de le voir, ressasser une contrariété ne fait pas avancer le problème, bien au contraire, ça le grossit. Et ceci ajoute donc une dimension négative à notre journée. En plus de perdre de l'énergie, en procrastinant ou en restant spectateur de sa vie, on perd du temps. Alors devant un impératif administratif, ou un obstacle, quelque soit son importance, on se met en posture active et on l'affronte ! Puis après avoir identifié le petit tracas ou le plus gros problème, on trouve une ou des solutions, et si besoin, on n'hésite pas à se faire aider. En prenant l’habitude de procéder de la sorte, on garde de l'énergie pour finir cette tâche qui nous ennuie ou régler le problème et on s'en débarrasse plus rapidement. Résultat, on peut passer à autre chose, et notre esprit n'est pas envahi par ces pensées parasites et négatives.


👉Dire Merci.


Une journée est certes, parfois faites de mauvaises nouvelles, de déconvenues, de contrariétés, mais si on ouvre bien les yeux, on se rend compte qu'il y a forcement du bon dans une journée. Einstein disait " Il y a deux façons de voir la vie, l'une comme si rien n'était un miracle, l'autre comme si tout était miraculeux. " En bref, plutôt que de voir le verre à moitié vide, on le voit à moitié plein. Et tout est une question de vision des choses, de manière de regarder autour de soi. Au lieu d'engloutir une pâtisserie que l'on s'est offerte entre midi et deux, on prend le temps de la savourer, et plutôt que de faire un zoom sur ses complexes en passant son temps à se plaindre, on met en valeur ses qualités. En cas de coup de blues, on fait la liste de ce qui nous rend heureux et ce pour quoi on est reconnaissant. Et sincèrement, il y a beaucoup de choses pour lesquelles dire merci. En prenant cette habitude, on adopte la positive attitude, encore un moyen de s'alléger la vie et l'esprit et d'encourager les autres à venir vers vous. Entretenons la gratitude !


👉Pratiquer la bienveillance, envers soi et les autres


On a souvent tendance à juger, critique, comparer… Or, tous ces sentiments sont néfastes et n’ont jamais rendus personne heureux. Avant tout, la bienveillance commence envers soi-même en adoptant notamment le 1er accord Toltèque : "Avoir une parole impeccable". Ceci passe par apprendre à s’aimer, cultiver son estime de soi, ne pas s’auto-juger sans cesse, reconnaître ses qualités… C’est un vrai travail sur soi. Pour ensuite pouvoir être bienveillant avec les autres. C’est à dire voir l’âme au-delà la personne, faire sortir le meilleur de chacun, entretenir des relations saines et épanouissantes… La plus longue étude jamais réalisée sur le bonheur nous indique que la première cause de bonheur, c’est la qualité de nos relations avec les autres, rien d'autre !


Alors, que pensez-vous de commencer dès aujourd'hui ?

Pensez-vous que cela vous aidera à reprendre votre pouvoir personnel ?

La maîtrise de vos émotions ?


Si ce chemin de liberté personnelle et d’Être vous appelle, vous pouvez suivre un stage Toltèque de 2 jours en présentiel ou à distance.

Vous pouvez également suivre l'apprentissage Toltèque à distance de 6 mois "La traque du Jaguar".


Belles journées à vous !


Le Cercle de Vie

Les 4 accords Toltèques

Infos légales : Copyright © le cercle de vie - 2020 - Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation préalable.