Jaguars et Aigles

Home/Non classifié(e)/Jaguars et Aigles

Don Miguel Ruiz nous parle au travers d’histoires et d’ expériences;  Il  partage avec nous le mythe toltèque, qui est une vue du monde pour nous faire comprendre ce qui est au delà de ce miroir, ce qui n’a plus de mots.

Mais avant de passer de l’autre coté de ce miroir, images, métaphores, analogies, sont utilisées pour nous toucher et inciter notre imagination à sortir de notre monde conventionnel.
Ainsi le terme de « jaguar » nous apporte la conscience de la traque, de l’attention extrême d’un chasseur qui observe sa proie: cette proie est pour l’appenti toltèque intérieure, et  s’appelle  le ‘parasite’ . Le parasite est une entité qui vit en nous et recèle l’ensemble des éléments qui s’opposent à notre bonheur et notre liberté. Il est difficile de le cerner dans sa totalité; par contre, comme le jaguar,  on peut le saisir par  morceaux , lambeaux par lambeaux, croyance après croyance.
Le jaguar peut attendre ainsi sans bouger, dans une attention totale,  prêt à bondir lorsque le moment sera favorable pour attraper sa proie.
Par extension, nous appelons ‘jaguar’ une personne qui sait traquer, observer, et foncer sur sa proie intérieure, c’est à dire sur toutes les tendances ou occasions de tomber dans la victime, le juge et tout ce qui contribue à le sortir de la conscience de gratitude.
Il est important de comprendre  qu’il s’agit d’une pratique et non d’un but . Le jaguar serait bien famélique s’il s’arrêtait de traquer sous prétexte qu’il est devenu expert de la chasse.

Le terme « d’aigle » évoque une notion complémentaire : celle de la vue  globale; il doit aussi chasser mais son essence le rapproche du soleil. C’est le seul oiseau qui peut regarder le soleil en face; c’est aussi celui qui vole le plus haut. Il peut donc voir la surface de la terre avec plus de recul et percevoir en même temps ciel et terre contrairement aux jaguars qui sont essentiellement au niveau du sol.
Etre un Aigle signifie donc que non seulement on a maîtrisé l’attention du Jaguar, mais que l’on se rapproche du Soleil, de la lumière intérieure, qui va nous donner le recul et la sagesse  pour guider les autres .
En d’autres termes, l’Aigle marche totalement la parole toltèque tout en pratiquant les 4 accords dans sa vie personnelle; elle continue son ascension vers le soleil tout en restant enracinée ; cette double capacité lui donne la possibilité de guider ses frères humains sur la voie de la liberté intérieure. Elle continue sa pratique personnelle qui vient non seulement de l’intégration de la voie toltèque mais aussi d’autres voies et pratiques de transformation qu’on peut attendre chez un thérapeute ou coach professionnel déjà en pratique. Même si une formation intense peut accélérer ce processus, aucun diplôme ne peut remplacer de marcher sa parole,  qui est ce à quoi on reconnaît celui qui rentre dans la maîtrise de ce qu’il enseigne.

Certains, fort peu, naissent déjà ainsi; ce sont des enseignants universels qui portent en eux la connaissance initiale de leur nature divine; on les appelle Avatars. Ils ont aussi continué leur pratique: Jésus par la prière, Bouddha par la méditation, d’autres par la récitation de mantras ou de chants, etc….

Pour tous, Il y a une progression à respecter, un ordre cosmique; ceux qui veulent être un aigle avant d’être un jaguar sont comme Icare; ils se font mettre des ailes aux épaules avec de la cire, ils croient pouvoir s’envoler sans laisser de trace; mais lorsqu’ils s’approchent de la chaleur du soleil, la cire se met à fondre , les ailes se détachent et ils tombent à terre : leur chute leur laisse parfois des séquelles irrémédiables; ils ont perdu leur foi dans leur capacité à devenir des aigles et sombrent dans la dépression.

La crise actuelle nous montre qu’il est important de poser des fondations solides sans laisser des structures artificielles nous porter. De même, vouloir trop accélérer le processus d’évolution spirituelle n’est pas à notre avantage; les Mayas disent qu’il faut avoir visité les 9 Enfers avant de pouvoir découvrir les 9 paradis; ayons l’humilité de continuer à faire notre traque et laissons pousser les plumes de nos ailes selon leur rythme. Qu’il en soit ainsi avec notre progression et notre transformation.

2017-11-22T16:32:53+00:00